Personne ne peut prétendre être un vrai joueur de blackjack et d’ignorer qui est Edward Thorp, car pour maîtriser le blackjack, il vous faut l’étudier, ce qui nécessite de connaître son histoire. Et tout ce qui s’y connait vous dira qu’entre Edward O. Thorp et le blackjack, c’est toute une histoire, qu’on est fière de vous faire part.

Le blackjack sans Thorp

Edward Thorp est un personnage incontournable du blackjack, et on parlera de lui plus bas, mais pour l’instant, découvrant ce qu’était le blackjack, avant que ce dernier ne se montre. Ou bien, visitez juste https://blogs.mediapart.fr/erwanmanachparis/blog/200120/edward-o-thorp-de-vegas-wall-street pour en connaître davantage sur sa biographie. Pour des raisons évidentes, le blackjack se faisait aussi appeler 21 autrefois, et peu de gens le nomment ainsi aujourd’hui, mais ce n’est pas encore aussi ce qui nous intéresse. De ce fait, parlons des règles du blackjack, qui sont aussi, soit dit en passant, simples et faciles à maîtriser. Pour cela, il faut savoir que le blackjack se joue avec un croupier qui agit dans l’intérêt de la banque, et qui fera en sorte de s’assurer de vous battre à chaque fois. Néanmoins, pour pouvoir le battre, il vous suffit d’avoir un chiffre en dessus du sien, soit inférieur ou égal au chiffre 21.

Le blackjack après le phénomène Thorp

Et oui, on parle bien d’Edward Thorp comme un phénomène dans le monde du blackjack, car des hommes qui ont fait le même parcours que lui, il n’y en a pas, du moins à ma connaissance. Considéré jusqu’à présent comme le maître incontesté du blackjack ou du 21, Thorp a fondé sa carrière, suite à l’élaboration de son algorithme de comptage de carte. Un algorithme qui permettait à quiconque jouant au blackjack, de gagner à tous les coups contre la banque, ce qui offre un avantage certain, une fois l’avoir maîtrisé. Toutefois, il faut tout de même préciser que Mr Thorp n’est pas n’importe qui, car il s’agit ici d’un brillant mathématicien, qui a su tirer parti de son intelligence, et de le mettre à son profit. Un exploit qu’il a réussi avec brio, et qui lui a valu une reconnaissance mondiale, bien loin de ce qu’il a pu imaginer au cours de sa carrière de mathématicien, mais qui a aussi changé sa vie.

Edward Thorp et le blackjack

Une histoire qui remonte à 1962, suite à la parution de son livre Beat the Dealer, Edward Oakley Thorp, né à Chicago en août 1932, est un brillant professeur de mathématique. Ayant passé son doctorat en 1952, il a fallu attendre en 1962 pour que ce dernier décide à publier son premier ouvrage, un pur chef-d’œuvre mathématique. Un guide détaillé et prouvé, pour savoir à chaque fois comment arriver à battre le croupier, tout simplement en se fiant à la méthode de comptage de carte. Une méthode infaillible, peu importe comment les cartes sont mélangées et coupées. Grace à cette technique et cet ouvrage, de nombreux adeptes du blackjack se sont vu grandement récompenser en fonction de leur mise. Et dans toute cette histoire, Edward O. Thorp s’est vu décerner le titre de l’inventeur du comptage de carte, un titre qui lui a fait gagner un max d’argent. Un fond qu’il n’a pas mis longtemps à trouver une utilité, car en 1989, il devient le président de la société d’investissement boursier de Newport Beach, Edward O. Thorp & Associates. Une firme qui a été un des acteurs majeurs à Wall Street, et tout cela, grâce au blackjack et aux maths.

Une belle histoire d’amour entre deux inconnus, Mr Thorp reste jusqu’à présent, la lueur d’espoir qui fait vriller les joueurs de blackjack, un idéal à suivre.

A voir aussihttps://www.youtube.com/watch?v=LoksyomptXE